Samedi 15 mars 2014 : concert de Stigman

(dans le cadre de Chambres avec vues)


" Stigman, c'est François Borgers et c'est aussi Ira Stigman, le personnage principal d' A la merci d'un courant violent, la grande fresque autobiographique d'Henry Roth, monument de la littérature américaine dont un des thèmes centraux, la perte de l'innocence, irrigue les chansons de Stigman.

François Borgers est namurois et agrégé de philosophie, il a étudié la guitare aux Ateliers d'art contemporain de Liège et après plusieurs projets oscillant entre rock, électro et acoustique il propose une synthèse brillante de ses différentes expériences dans son album Broken Skins.

Orienté rock pop indie, l'album d'un équilibre parfait est musicalement très cohérent, chaque chanson s'articulant parfaitement à toutes les autres.

Avec sa forte couleur mélancolique, il dessine des préoccupations et des admirations passionnantes, notamment un hommage marqué aux cinéastes Bergman et Tarkovski. " (Daniel Schepmans - Point Culture Namur)

 

Quelques photos...

 


Retour la page d'accueil

Mesurez votre audience